Ô joie du jour férié

Déjà que tes potes sont entrain de bronzer autour de la piscine, cerise sur le gâteau, ils t’appellent pour les rejoindre autour d’un barbeuc. Comment leur expliquer que, non, tu ne peux pas car tu es en stage. Et il y a toujours le gros lourd qui rajoute : « Mais c’est férié pourtant, et tu n’es pas payé. Je ne comprends pas que tu y ailles« . Voilà les joies de la vie de stagiaire.

Ce qui est d’autant plus râlant c’est que ce jour ne sert strictement à rien car tout le monde se la coule douce sauf toi. Il est donc impossible de prendre des rendez-vous ou des faire des interviews mais ça… va l’expliquer à ton patron qui est parti en week-end, je ne sais où.

Mes copines ont le chic de me remonter le moral avec ce types de MMS pendant que je suis enfermée dans mon bureau minable

Bref je vais passer le reste de la journée à me plaindre dans mon coin et baver devant les photos de mes copines à la plage. Il y a des jours où ça craint vraiment d’être stagiaire…

1 commentaire

Classé dans Ras le bol

Une réponse à “Ô joie du jour férié

  1. Laeti

    J’ai aussi bossé à la pentecôte, les allures de ville déserte c’est sympa ! (

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s